Et si on donnait des noms rigolos aux aliments ?

Mais oui, il fallait y penser ! Et pourtant c’est une technique toute simple pour présenter des légumes (ou autres aliments) de façon ludique aux enfants.

Des études menées aux Etats-Unis auprès d’étudiants, et publiées dans le JAMA Internal Medicine, ont montré que les proportions de légumes présentes dans les assiettes des étudiants augmentaient de 25% si les appellations leur donnaient « envie », et tout cela sans ne rien modifier à la recette d’origine !

L’expérience s’est déroulée en plusieurs temps. Chaque jour, les scientifiques ont changé les intitulés des plats mais pas les recettes, ni la présentation.

Il y avait 4 intitulés possibles :

  • Le nom du légume seul (haricots, carottes…)
  • Le nom du légume accompagné d’une mention santé dite « restrictive » (light, sans sucres ajoutés…)
  • Le nom du légume accompagné d’une mention santé dite « positive » (source de vitamine C, antioxydant…)
  • Le nom du légume avec une mention surprenante ou attractive (haricots crépitants, betteraves dynamitées…)

Le résultat de l’étude a été sans appel : 25% d’étudiants en plus ont choisi les légumes qui portaient une appellation rigolote et attractive que lorsque le nom du légume figurait seul.

Mieux, ces derniers ont même augmenté leur consommation de près de 23% par rapport à d’habitude !

Par contre, toutes les mentions relatives à la santé n’ont pas eu de succès, surtout les mentions dites « restrictives » qui ont été boudées à plus de 40%…

Alors qui a dit que les aliments plus sains étaient moins savoureux ? Il suffit juste de leur trouver un joli petit nom… 🙂 Vous essayez ? Vous proposez quoi ?

CAROTTE et pomme de terre

Sources : Using Enticing Food Labeling to Make Vegetables More Appealing, EMBARGOED FOR RELEASE: 11 A.M. (ET), MONDAY, JUNE 12, 2017.


Sur le même thème

Une réflexion sur “Et si on donnait des noms rigolos aux aliments ?

Laisser un commentaire