Que donner à bébé pour l’apéro ?

Ça y est les beaux jours arrivent, on sort les orteils et les invitations pour aller boire l’apéro vont fleurir ! Oui mais un apéritif avec un bébé c’est galère… Alors comment gérer cette situation au mieux ?

via GIPHY

Il est 19 heures, les invités arrivent ! On se réjouit à l’avance de pouvoir partager un moment de convivialité avec ses amis, et on s’installe tranquillement dans le salon. Oui mais voilà… la table basse, remplie de tout un tas d’aliments petits et appétissants, c’est un nouveau terrain de jeu qui s’offre à lui. Mais vous ne l’entendez pas souvent comme cela… 🙂

On reste calme !

Bébé qui lorgne sur les biscuits trop gras et trop salés, les amis avec qui on essaie de tenir une discussion et le repas à préparer peuvent vite transformer ce moment qui devait être agréable, en moment de stress et de panique.

Quelques conseils

  • Servez le repas de bébé pendant que vos amis prennent l’apéritif. Si bébé n’a pas faim, il se jettera moins facilement sur les biscuits salés.
  • Une fois qu’il a terminé son repas, vous pouvez l’inviter à vous rejoindre. Il n’y a pas de raison qu’il ne passe pas lui aussi un bon moment.
  • On lève nos verres ! Non pas pour trinquer (enfin pas que…), mais pour éviter de retrouver la couleur du vin sur le tapis du salon ou encore pour que le bébé évite toute consommation malencontreuse d’alcool.
  • Une petite assiette rien que pour bébé. On prépare une assiette avec des aliments qui sont adaptés à son âge : bâtonnets de concombres et carottes, lamelles de jambon, cubes de fromage à pâte dure, petites biscottes… On évite évidemment tout ce qui peut provoquer une fausse route (cacahuètes, pistaches, noix etc…).
  • Évitez de lui mettre sous le nez chips et saucisson… vous savez que la meilleure façon de résister à la tentation, c’est d’y céder…
  • On trinque avec lui ! Que ce soit avec un biberon ou un petit verre d’eau, on peut inviter bébé à participer à ce petit rituel qu’il trouvera rigolo.

Alors prêts pour inviter vos amis ? A la vôtre !


Sur le même thème

Laisser un commentaire